L'Aconcagua, point culminant de la cordillère des Andes

mercredi 21 décembre 2011
Partager cet article

AconcaguaAconcagua

Vue aérienneVue aérienne

Bienvenue au mont AconcaguaBienvenue au mont Aconcagua

Ascension du montAscension du mont

ParcoursParcours

Surnommé le « colosse des Amériques », le Mont Aconcagua culmine à 6962 mètres et est le plus haut sommet du continent américain. Situé en Argentine, il est le point culminant de la Cordillère des Andes, à quelques kilomètres du Chili, et est l'un des monts les plus faciles d'accès, cela malgré sa hauteur. Défi des alpinistes les plus chevronnés, il étonne de par sa beauté, son manteau neigeux, mais également du haut de sa prestance.

Situation géographique

Le Mont Aconcagua se localise plus précisément dans la province Mendoza. Avec une superficie de 150.839 kilomètres carrés, cette province se situe au Centre-Ouest de l'Argentine. Le Mont Aconcagua se  trouvant ainsi à 130 kilomètres à l'Est du Chef-lieu de la province, à 110 kilomètres au Sud-ouest de Santiago et à  1 200 kilomètres à l'Est de Buenos Aires. Point culminant de la Cordillères des Andes, il est le mont le plus élevé, après celui de l'Everest.

Historique

L'histoire du Mont Aconcagua débute en 1817 avec le Général José de San Martin qui, dans le but de libérer le Chili va passer trois années aux sommets de différents cols dont celui de l'Aconcagua.

Cependant, les premières tentatives pour atteindre le sommet du Mont sont attribuées à un explorateur allemand : Paul Güssfeldt. C'est le premier à découvrir ce Mont et lui affectera ainsi après avoir tracé le chemin, une hauteur de 6560 mètres, mais devra abandonner son objectif à cause d'une tempête.

Le 14 Janvier 1897, le suisse Mathias Zurbriggen guide d'une expédition menée par l'anglais Edward Fitz Gerald termine en solitaire l'ascension du mont, cela sera la première fois qu'un occidental y arrive. Il lui attribuera par la suite la hauteur de 6962 mètres.

Cela étant dit, il faut préciser que même s'il n'y a pas de preuves formelles que les Incas aient pu atteindre le sommet, il existe de fortes présomptions à ce sujet. La découverte du squelette d'un animal en 1947, mais également celle d'un corps momifié en 1985 le font supposer.

Escalader l'Aconcagua

Meilleure saison

Le meilleur moment pour grimper le Mont Aconcagua reste la saison australe, c'est-à-dire du mois de décembre à celui de juin. A cette période, l'utilisation d'oxygène ne sera pas nécessaire. Cependant, il ne saurait être raisonnable de gravir ce mont sans une préparation adéquate, c'est-à-dire une acclimatation et un entrainement de base.

Voie à emprunter

Après avoir effectué toutes les formalités et avoir obtenu un permis d'ascension, il est désormais possible d'escalader l'Aconcagua. Pour ce faire, il existe une voie nommée « la voir normale ». Il s'agit d'une route tracée, balisée permettant aux alpinistes d'accéder au sommet. Souvent nommé à tort « route du  Nord », alors qu'elle mène aux Nord-ouest, elle est le chemin le plus aisé ne nécessitant ni piolets, ni cordes, cela du fait notamment que la neige y est presqu'inexistante en été.

Chemin le plus choisi par les grimpeurs, il ne présente aucun obstacle technique. Le seul passage délicat se trouve à 350 mètres du sommet, la «Canaleta» un couloir de roches de plus de 350 mètres de dénivelé à près de 50% d'inclinaison. Il n'est donc pas besoin d'être un alpiniste chevronné pour escalader ce mont. Cependant il vaudrait mieux utiliser des crampons et des cordes fixes par soucis de sécurité.

En escaladant par cette voie, il sera plus facile de pouvoir s'acclimater. En effet ce chemin offre plusieurs possibilités de bonne nuit de sommeil dans différents camps de base qui permettront de faire des pauses et pouvoir s'adapter au manque d'oxygène. Le chemin conduit ainsi vers dont Puente del Inca à 2 725 m, Confluencia à 3 380 m, Plaza de Mulas à 4 370 m, Campamento Canadá à 4 910 m, Plaza Alaska à 5 200 m, Cambio de Pendiente à 5 300 m, Nido de Cóndores à 5 380 m, Antartida Argentina à 5 560 m, Plamantura-Berlín-Libertidad à 5 780 m, Piedras Blancas à 6 007 m et enfin Independencia à 6 546 m.

Mais il existe 33 voies au total pour escalader ce mont. Les alpinistes les plus expérimentés trouveront de toute évidence un défit à leur hauteur.  A chacun de faire son choix.

Compléments d'informations

Pour escalader le mont Aconcagua, il est obligatoire d'obtenir un permis d'une durée de 20 jours, et d'une valeur d'environ 250 euros. Pour l'obtention du permis, il faut se présenter à la Maison du tourisme à Mendoza.

Aconcagua, cordillère des Andes

A lire dans la même catégorie