Découvrir Vienne

jeudi 16 juin 2011
Partager cet article

Visiter Vienne est un privilège qui n'est pas donné à n'importe qui car celle-ci fait partie des destinations les plus prisées au monde du fait des charmes qu'elle renferme. Elle tient cette réputation de son histoire très riche en évènements.

I) Origines de la ville de Vienne

C'est une peuplade celte qui fonda au 6ème siècle la ville qui va donner Vienne. Il s'agit de la ville de Vindoboda  ou ville blanche. Sur la province de Pannonie, entre les frontières des Germains et de l'Empire, cette ville devient une importante place forte romaine au 15ème siècle avant JC. En 803, l'Ostmark, future Autriche, est établie par Charlemagne après plusieurs siècles d'invasions de peuples tels les Francs, les Huns, les Teutons, les Goths?

Entre 814 et 955, Otto le Grand, devenu Saint Empereur romain germanique en 962, reprend Ostmark après une  brève domination magyare. C'est en 996 qu'Ostarrichi ou l'Empire de l'Est remplace l'ancienne appellation Ostmark. Albert Ier reçoit l'Autriche de son père Rudolf de Habsbourg en 1282.

L'Autriche restera jusqu'en 1918  sous domination de la dynastie des Habsbourg. En outre, Vienne connaîtra deux grandes vagues de domination des troupes ottomanes. En premier lieu,  après 18 jours de siège, en 1529, la prise de la ville a été abandonnée par Soliman le Magnifique. En second lieu n'eut été l'intervention de Jean III Sobieski de Pologne et de Charles V de Lorraine en 1683, Vienne ne serait pas épargnée. C'est sous le règne de Marie Thérèse que l'Autriche atteindra son apogée et sera caractérisée par une très grande ouverture vers la culture et le progrès. Cependant, les guerres napoléoniennes freineront un peu cette expansion qui se rétablira en 1867 par le règne de la monarchie austro-hongroise, menée par François-Joseph. D'ailleurs, la première guerre mondiale est déclenchée par l'assassinat le 28 juin 1914 à Sarajevo de son neveu. A cause de cette guerre Charles Ier capitule et une république est mise en place. Main dans la main, formant (Anschluss), l'Allemagne et la nouvelle République autrichienne combattent ensemble pendant la deuxième guerre mondiale. Ce n'est que le 27 avril 1945, bien que toujours occupée par les alliés, que l'Autriche redevient indépendante.

II) Vienne, site touristique exceptionnel

Du point de vue touristique, Vienne est une splendeur parmi les plus jolies villes d'Europe. A l'Hofburg et  à Schönbrunn, la famille royale y donne de somptueuses fêtes. Dans les décors enchanteurs des cafés, les plus délicieuses pâtisseries au monde sont offertes, le théâtre et la musique sont  uniques en leur genre. Prater la Grande Roue, l'une des plus belles attractions des lieux touristiques de Vienne, accueille le peuple venu s'amuser dans les foires au rythme de la valse sur quelques notes de musique de Strauss. Vienne constitue également le lieu de résidence de la plupart des grands noms de la psychologie et de la philosophie. La culture et la politique occupent une très grande place dans l'Histoire à Vienne. Rien qu'une promenade dans les rues de Vienne, nous rappelle son passé. La célébration de la musique et ses musées font de Vienne le siège incontournable de brassage de tout genre. A cause de l'image de l'impératrice  d'Elisabeth que l'on associe à la ville, pendant un moment, Vienne ne constitue plus l'attraction touristique qu'elle mérite . Cependant, le musée, consacré à cette dame taxée de "Sissi" à l'époque, est le plus visité. Chaque visiteur espère découvrir tous les objets ayant appartenu à cette dernière (paire de chaussures, manteau?). Un autre lieu à ne pas manquer dans la capitale autrichienne, il s'agit bien de ses belles rues où une promenade vous fera revivre l'époque de grands hommes tels Schubert ou Freud qui ont surement arpenté ses rues avant vous.

III) Les grands monuments de Vienne

1- Le château de Schönbrunn

La « belle source » ou Schönbrunn se trouvant au centre de Vienne a été découverte et baptisée par l'empereur Matthias lors d'une partie de chasse sur la propriété de l'empereur Maximilien II. Ce dernier, en 1569, fit des terres qu'il acheta à des fermiers du centre de Vienne des pistes de chasse et de jardins exotiques. L'empereur Maximilien II et sa famille en firent leur château pour y résider tous les étés. Le château de Schönbrunn marque également sa particularité  par l'aménagement d'un zoo à l'intérieur de celui-ci. L'empereur Franz Stephan accorde le privilège à quelques visiteurs de se balader dans le zoo le 31 juillet 1752 . Son accès sera agrandi au public et devient gratuit dès 1779. Son exploitation est confiée à des privés pour sauvegarder la protection des animaux qui faisait défaut. Retenez que ce zoo, un des plus modernes, est le plus ancien au monde. La première dénomination de Château de Schönbrunn apparaît en 1642 lorsqu'un château de plaisance y est construit à la mort de Ferdinand II. Les jardins servant de décors pour les spectacles dédiés à l'empereur, sont agrandis. Après la destruction du château et de ses jardins par les Turcs en 1683, un magnifique  nouveau château est rebâti par l'empereur Léopold Ier. L'architecte Johann Bernhard Fischer von Erlach se voit confié la construction en 1696 et Jean Trehet, disciple de Lenôtre, le réaménagement des jardins. Transformé en style de rococo dès le règne de l'impératrice Marie Thérèse en 1740, le château de Schönbrunn devient la résidence officielle de la cour d'Autriche. La fameuse Elisabeth, la "Sissi" et son époux l'empereur Franz Jozef Ier marquèrent leurs empreintes à travers bon nombre de souvenirs du couple impérial.

2- La légendaire forteresse de Hofburg

Un autre vestige d'Autriche à ne pas rater pendant votre séjour à Vienne, c'est la petite forteresse gothique du nom de Hofburg. Bâti au 13ème siècle, les empereurs autrichiens et austro-hongrois et la dynastie des Habsbourg en ont fait leur résidence d'hiver pendant plus de 600 ans. Avec ses 18 ailes et dépendances de 2600 pièces, Hofburg a subie une transformation et un agrandissement de tous les souverains qui y ont séjournés. C'est ce qui fait que la forteresse renferme plusieurs styles à la fois, c'est entre autre une immense façade renaissance du 16ème siècle et une variété du style néo-classique, du gothique et du baroque. Plusieurs petits palais de l'aristocratie autrichienne sont construits autour de la forteresse donnant ainsi l'impression d'être dans une petite ville à l'intérieur même de Vienne. Le prestige de Hofburg est tel qu'à l'heure actuelle, en plus des musées, d'une école d'équitation espagnole, d'une bibliothèque nationale, d'appartements impériaux, la forteresse abrite les bureaux du président de la République autrichienne et les 5000 personnes y travaillant.

IV) Vienne, la capitale de la musique

Sur le plan culturel, Vienne est réputée pour sa grande richesse musicale à travers ses artistes qui ont marqué leur époque de part l'originalité de leur musique. Il s'agit notamment de Mozart, de Beethoven, de Haydn, des Strauss, de Schubert, ?et de ses valses, son orchestre philharmonique, ses salles de concerts, ses opérettes, ses opéras, etc. Tenez vous bien, c'est à six ans que Wolfgang Mozart, devenu une référence incontournable de la composition musicale moderne, s'est produit en public devant l'impératrice Marie Thérèse. Ludwig von Beethoven, élève de Jozef Haydn, Franz Schubert complètent la liste de ces célèbres compositeurs originaires de Vienne. Enfin, c'est à Vienne que « La marche de l'Empereur » ou « Le beau Danube Bleu » sont joués et font parti des immortels airs de valse de la dynastie des Strauss. Rappelons le génie de l'un des précurseurs de la composition musicale moderne. Il s'agit de Wolfgang Amadeus Mozart, auteur compositeur à six ans. Marié en 1782 à Constance Weber, compose ses plus belles œuvres à Vienne. Alors qu'il composait le « Requiem », il mourut en 1782 et repose à Vienne, dans le cimetière de Saint Marx.

V) Vienne, ville de la psychologie, de la sociologie et de la culture

Entre le 19ème et le 20ème s siècle, de grandes figures des grands courants culturels ont marqués cette époque à Vienne. Retenons le chef de file de la psychanalyse, Sigmund Freud avec sa fameuse publication de « L'interprétation des rêves » constituant une référence  pour la psychologie et les sciences sociales et humaines contemporaines. Jusqu'en 1938, Freud résida à Vienne où la plupart de ses œuvres sont produites. Marie-Therese de Habsbourg, un autre personnage qui a marqué l'histoire de l'Autriche et particulièrement la ville de Vienne, c'est cette femme qui grâce à sa sagesse et sa force est devenue impératrice de manière officieuse. Son règne dura de 1740 jusqu'à Novembre 1780, date da sa mort. En plus d'être la mère de 16 enfants dont l'épouse de Louis XVI, sa fille Marie-Antoinette, l'impératrice a beaucoup privilégié la culture en recevant les plus grands artistes dans le château de Habsbourg. Également ne ratez pas l'occasion de savourer la cuisine viennoise avec ses délicieuses pâtisseries et goûtez à la joie de vivre de vienne au soir revêtus de vos plus beaux habits

VI) Les pâtisseries, originalité viennoise

Pour les friands de pâtisseries, Vienne est votre ville de prédilection car il n'y a rien de tel que la Sachertorte, qui n'est rien d'autre que la plus célèbre pâtisserie viennoise. Pour la petite histoire deux grandes maisons se sont disputées l'exclusivité de fabrication pendant 7 ans de procès. D'où le nom de la « Guerre des sept ans doux » qui a été remportée par la maison Sacher des descendants de Franz Sacher. Pour rappel, en 1832, ce dernier n'ayant que 16 ans avait exécuté une commande du Prince de Metternich à la place de son chef pâtissier malade.Un des souvenirs les plus ancrés dans les mémoires à Vienne est le « Hörnchen » ou petite corne. Ce sont aussi des pâtisseries en forme de croissant symbolisant le drapeau ottoman. Les boulangers viennois les conçurent en guise de commémoration des évènements de cette invasion. Ces croissants furent mêmes introduits à la cour de Paris, mais leur fabrication à base d'une patte feuilletée au beurre ne démarra qu'en 1920. Voici quelques lieux touristiques très célèbres à ne pas rater quand vous irez visiter la ville de Vienne.

-La Cathédrale Saint-Maurice

-L'Eglise et Cloître Roman St André Le Bas

-Le Jardin archéologique de Cybèle

-La cathédrale Saint-Etienne

-Le château de Schönbrunn

-Le Kunsthalle Wien

-Le musée des Beaux Arts

-Le musée Léopold vienne

-Le Muséum d'Histoire Naturelle

-Le palais impérial de Hofburg

- Le Temple d'Auguste et de Livie

Hofburg, Lieux touristiques vienne, Schonbrunn, visiter Vienne