Visite du Kremlin

mercredi 18 janvier 2012
Partager cet article

KremlinKremlin

Tour VodozvodnaïaTour Vodozvodnaïa

La tour BorovitskaïaLa tour Borovitskaïa

La tour des armuresLa tour des armures

Les tours de Kutafya et TroitskayaLes tours de Kutafya et Troitskaya

La tour médiane de l'ArsenalLa tour médiane de l'Arsenal

L'Arsenal de MoscouL'Arsenal de Moscou

Le SénatLe Sénat

Le Palais de verreLe Palais de verre

Le Palais des TeremLe Palais des Terem

Le Roi des canonsLe Roi des canons

Cathédrale de l'AssomptionCathédrale de l'Assomption

Cathédrale de l'Archange Saint-MichelCathédrale de l'Archange Saint-Michel

Clocher d'Ivan Le GrandClocher d'Ivan Le Grand

Carte du KremlinCarte du Kremlin

Véritable forteresse située en plein cœur de la ville, cette immense bâtisse est le symbole du pouvoir russe d'aujourd'hui, mais également de la tyrannie soviétique d'hier. Ville dans la ville, cette cité relie la Russie à son histoire, notamment à celle du temps des tsars. Emotionnellement très chargée, le Kremlin fascine, de par son imposante et magnifique architecture, mais également du fait du mythe qui l'entoure.

Voyage au cœur d'une histoire passionnante.

Visite du Kremlin

Ville a part entière, elle se compose de différentes structures plus fascinantes les unes que les autres. Nous avons ainsi entrepris de vous faire découvrir les édifices religieux du Kremlin, ses arsenaux, son château médiéval, ce magnifique ensemble qui allie non seulement modernité, mais également passé légendaire. Les palais du Kremlin aussi ne sont pas en reste, extraordinaires, ils nous renvoient à l'époque glorieuse de la noblesse, de la royauté, des empereurs. Tous ces bâtiments du Kremlin nous invitent à un voyage sans égal.

Les tours du Kremlin

Le Kremlin, vaste ensemble, compte dix-neuf tours en son sein et une vingtième, la Tour Koutafia, plus avancée que les dernières dont le rôle est de défendre les ponts reliant la citadelle. Que ce soit Ouglovaïa arsenalnaïa ; Nikolskaïa, Senatskaïa, Spasskaïa, Tsarskaïa, Nabatnaïa, Konstantino-Eleninskaïa, Beklemichevskaïa, Petrovskaïa, Pervaïa Biezimiannaïa, Vtoraïa Biezimiannaïa, Taïnitskaïa, Blagovechtchenskaïa, chacune de ces tours a son importance et raconte sa propre histoire. Subjugué par leur hauteur, leur immensité, mais également leur beauté, vous serez bluffé. Pour avoir un aperçu de cela, citons notamment :

Vodozvodnaïa ou tour de l'eau :

Construite en 1488 par Gilardi. Utiliser pour pomper l'eau de la rivière, elle fut détruite puis reconstruite en 1805.

Borovitskaïa :

Edifiée en 1490 sous Vassili III, elle est l'une des tours comportant l'une des entrées vers le Kremlin.

Oroujeïaïa ou tour des armures:

Construite en 1495, elle reçut son nom du Palais des Armures.

Komendantskaïa ou tour du Commandant:

Construite en 1495, elle tient son nom du fait que le commandant militaire russe installa ses appartements dans le Palais des Menus plaisir.

Troitskaïa :

Construite entre 1495 et 1499, cette tour surplombe le Jardin Alexandre et commande une des entrées du Kremlin.

Srednaïa arsenalnaïa :

Aussi appelée « Tour médiane de l'Arsenal », elle a été construite en 1495. Elle tient son nom de la construction de l'Arsenal.

Les édifices du Kremlin

Après avoir franchi les tours, un merveilleux décor se dessine sous vos yeux. Avancez-vous et découvrez les nombreux bâtiments qui se profilent à l'horizon.

L'Arsenal

Il a été bâti sous Pierre-le-Grand comme fabrique et dépôt d'armes. Cet arsenal fut suite à la défaite de la France face à la Russie, transformé en musée célébrant la victoire russe. Aujourd'hui quartier général de la Garde du Kremlin, il compte parmi ses œuvres plusieurs pièces magnifiques dont des canons ayant appartenu à l'armée française. 

Le Sénat

Edifié sous Catherine-la-Grande par Marvei Kazakov, il s'agit d'un magnifique bâtiment ayant notamment servi de bureau à Lénine après la Révolution. Le Sénat, qui avait été construit dans le but de servir pour les réunions du Conseil, sert aujourd'hui de résidence au Président russe.

Le Palais de verre du Kremlin

Construit sous Khrouchtchev, ce bâtiment avait pour vocation d'héberger la tenue des congrès du parti communiste. Bâtiment du Kremlin le plus récent, il est fait tout de verre et de béton, d'où son nom et abrite un auditorium servant aux représentations de la Compagnie de ballet du Kremlin.

Le Palais de Terem, le Palais à Facettes et le Grand palais du Kremlin

Le palais Terem servait de résidence impériale et cela jusqu'en 1712. Le palais à Facettes lui fut construit par Ivan III et servait de lieu pour les audiences et les fêtes. Le Grand plais du Kremlin quant à lui fut édifié au XIXe siècle pour servir de résidence au tsar Nicolas Ier. Ces palais ne sont malheureusement pas ouverts au public.

Le Palais des Armures

Ce palais a initialement servi de dépôt d'armes et a finalement servi de coffre-fort de la cour impériale qui y entassé ses trésors. Par la suite, il fut transformé en musée et renferme des trésors d'une grande importance historique. De l'épée de Iouri Dolgorouki, à la superbe collection d'une cinquantaine d'œufs de Fabergé, en passant par le fameux Diamant Orlov de 190 carats, vous serez éblouit par toute cette tradition russe.

Le Roi des canons et la Reine des cloches

Le Roi des canons pesant 40 tonnes, quant à la Reine des cloches, celle-ci pèse 200 tonnes. Vous verrez les plus gros spécimens du monde en la matière. Ces deux colosses n'ayant en réalité jamais été utilisés, vous découvrirez l'histoire de leur construction. Ses imposantes structures vous laisseront bouche bée du fait notamment de leur dorure ainsi que du symbole qu'elles représentent.

La Place des Cathédrales

La Place des Cathédrales a été pendant longtemps au centre de la vie politique du pays. Que ce soit les assemblées de la noblesse, les couronnements ou encore d'autres cérémonies associées au pouvoir, ceux-ci avait lieu sur la Place des Cathédrales. Grande place publique au XIVe siècle, située au centre des cathédrales, des tours et des palais, vous marcherez sur les traces de la vieille Russie tsariste, dont l'histoire s'est écrite en partie sur cette place.

La Cathédrale de l'Assomption ou  Cathédrale de la Dormition

Plus ancienne et plus importante du Kremlin, la Cathédrale de l'Assomption ou Cathédrale de la Dormition, Assomption étant pour les chrétiens, a été pendant longtemps l'incarnation de la toute puissance russe. Elle fut bâtie sous Ivan III avec comme architecte  Fioravanti, artiste italien de la Renaissance. Ce dernier accomplit une véritable merveille qui a séduit Ivan III, à tel point qu'il le mit en prison lorsqu'il exprima le souhait de rentrer chez lui. Vous découvrirez cette histoire et bien d'autres encore qui ont jalonné la vie des moscovites à travers cet édifice étant donné qu'Ivan y déchira le traité obligeant le Prince de Moscou à payer un tribut aux Mongols ou encore que la Cathédrale était le centre de l'Eglise orthodoxe. Vous y admirerez des fresques, des peintures, etc.

 La Cathédrale de l'Archange Saint-Michel

Il s'agit d'une des dernières constructions d'Ivan-le-Grand. Commandée en 1505, elle se situe sur la Place des Cathédrales. Cette Cathédrale abrite les restes de quelques tsars ainsi que de leurs prédécesseurs : le Grand-Prince Ivan Kalita ou encore le Tsar Ivan V.

La Cathédrale de l'Annonciation

Construite par Ivan III vers le milieu du XVe siècle, elle servait de chapelle aux Tsars. Vous serez charmé par sa beauté, mais surtout par la Porte Grosnenki, se trouvant au sud-est de la Cathédrale. Construite en 1572, c'était un compromis trouvé entre Ivan-le-Terrible et l'Eglise suite au quatrième mariage de celui-ci.

La Cathédrale des Douze Apôtres et le Palais du Patriarche

Edifiés vers 1650 par le Patriarche Nikon, ces bâtiments ne constituent en fait qu'un seul et unique ensemble. Ils appartenaient au Patriarche de l'Eglise orthodoxe russe et sont devenus aujourd'hui, un musée des arts appliqués.

L'Eglise de la Déposition de la Robe

Moins imposante que la cathédrale de l'Assomption, elle fut construite après cette dernière et est aujourd'hui le siège d'une magnifique collection de sculptures en bois.

Le Clocher d'Ivan-le-Terrible ou Ivan Le Grand

Cet imposant clocher domine tout le Kremlin et a d'ailleurs pendant longtemps été la construction la plus haute de Russie. Fait de pierres blanches il a été construit sous Boris Godounov. Il fait près de 80 mètres de haut et a mis non loin d'un siècle pour être achevé.

Envie de faire un saut dans le temps et de retourner au temps des TSARS ? Alors n'attendez plus.

kremlin, tours du Kremlin, palais du Kremlin, édifices religieux du Kremlin, batiments du Kremlin, cathédrale de l'Archange Saint-Michel, cathédrale de l'Annonciation, cathédrale de la Dormition, Palais à Facette, palais des Térems, église de la Déposition-de-la-robe-de-la-Vierge, palais du Patriarche, église des Douze Apôtres, clocher d'Ivan le Grand, Palais des Armures, Palais des Menus Plaisirs

A lire dans la même catégorie