Visiter la Grande Muraille de Chine

mercredi 1 juin 2011
Partager cet article

L'histoire de la Grande Muraille de Chine est corrélative à des siècles de sacrifices et de labeur acharné du peuple chinois. Aujourd'hui encore, ce vaste édifice suscite curiosité et interrogation de la part des nombreux touristes venus de loin pour la découvrir et de la part du monde entier. Dans quelles circonstances la Grande Muraille a-t-elle été construite ? Qu'a-t-elle de si particulier pour fasciner ainsi? Qui fut à l'origine de cet énorme chantier ? Autant de questions qui peuvent paraître à priori insondables car le mystère qui entoure ce monument est loin d'être entièrement dévoilé. Alors, laissez-vous guider à travers les lignes ci-dessous pour plonger au cœur de son passé ténébreux.

Histoire ou Origine de la Grande Muraille :

A l'origine, c'était pour se protéger contre de redoutables ennemis que le projet de construction de la Grande Muraille de Chine fut mis sur pied. Qui étaient-ce ? Ils étaient connus sous le nom féroce des Xiongnu. Mais des années plus tôt, il était déjà dans les habitudes des chinois de développer ce système de défense consistant à «se barricader pour se protéger».

En effet, de nombreux murs seront érigés autant pour faire face aux  attaques et invasions des peuples voisins que pour démarquer les frontières. Avez-vous déjà entendu parler du mur d'Erliguan ? Ce mur remonte à l'époque du Royaume des Combattants. Il est connu pour être un solide abri fait de bois solide et de terre. On dit que ces murs sont la continuité de la Grande Muraille (assemblage ayant été un début d'édification). De la Dynastie Quin (au 5e siècle avant Jésus Christ) à celle de l'empereur Wudi, d'autres matières de fabrication furent ajoutées à l'ensemble (roseaux, gravier, argile etc).

Les travaux ne débutèrent réellement que 220 ans avant J.C sous le règne de Qin Shihuangdi en vue d'établir un système de défense unifié contre les différentes attaques du Nord. Après interruption, ils reprirent avec la dynastie des Ming entre 1368 jusqu'à 1644. Ensuite suivirent d'autres fortifications œuvres d'Etats fédéraux et de dynasties impériales. Du 3e au 17e siècle, 2000 années furent nécessaires pour donner le résultat aujourd'hui observable. De mémoire d'homme, nul n'avait jamais vu pareille chose : une muraille phénoménale !

Cela explique bien pourquoi ce témoin omniprésent d'événements particuliers est classé patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1987.

La Grande Muraille de Chine ou la 7e merveille

Devant tant de beauté et de grandeur, le touriste ne peut qu'être que subjugué et émerveillé et parfois même reste bouche bée face à l'ingéniosité et l'ardeur dont ont su faire preuve ces 10 d'ouvriers chinois qui ont perdu leur vie dans des conditions de travail insupportables et éreintantes sous la garde de soldats qui n'hésitaient pas à lever le fouet. Les environs de la muraille constituent  aujourd'hui la demeure éternelle des âmes meurtries de cette période.  C'est la raison pour laquelle  elle fut considérée comme le plus grand cimetière du monde.

Longue de 6700 km, large de 10 mètre, épaisse de 50 cm et haute de 17 au point le plus culminant, la Grande Muraille constitue l'un des plus grands monuments par la taille, par la masse, la largeur et la longueur, que l'humanité n'a jamais connu. D'aucuns pensent que la Grande Muraille de Chine est comparable aux merveilles du monde comme la Taj Mahal.

Elle est longée de bastion et de tours.  Il y avait aussi bien des tours d'alarmes pour alerter les soldats en cas d'approche de l'ennemi ainsi que des tours de défense de même qu'une structure-mère (le chemin de ronde) avec des gargouilles et des tunnels. Jusqu'à présent, le débat reste vif sur une hypothétique visibilité de la Grande Muraille à partir de la lune. Toutefois, ceux qui s'intéressent à cet aspect seront ravis de savoir qu'il existe des photos qui ont été prises à partir d'un satellite de Proba (Europe).

Sa célébrité est telle que le  NewOpenWorld Foundation le désigna comme la 7e merveille au monde. De plus, tous les fans de jeux vidéo comme Age of Empire2, Battlefield 2, Civilization, pour ne citer que ceux-là, seront unanimes pour dire que le décor de la Grande Muraille est d'enfer ! Elle servira également de lieu d'entraînement dans le film The Kid de Jackie Chan.

Entre  Shanhaiguan  (ville de Qinhuangdao située à l'Est d' Hebei) et (Jiayuguan à l'Ouest de Gansu) s'étendent 6700 kilomètres mais dans le langage des chinois, la Grande Muraille est  « la longue muraille de dix mille li ».

La Chine a hérité de sa riche histoire de l'un des monuments les historiques et les plus illustres de la civilisation asiatique voire du monde entier. Chaque empereur y a laissé au cours des siècles son empreinte faisant de cette muraille un héritage incontesté.

Comment visiter la Grande Muraille de Chine ?

C'est dans la capitale Pékin que se trouve la Grande Muraille. Il y a autour d'elle une telle affluence que les touristes se comptent par milliers. Il faut dire qu'il y a de quoi car rien que les escaliers à arpenter sont un défi ! Sans parler des tours à visiter parmi lesquels certains font office de boutiques de souvenirs. Ne ratez pas cette occasion de faire le plein de petits  cadeaux !

Pour découvrir la grande muraille, empruntez les passes de Shanhaiguan, Juyongguan, Jiayuguan, ou Xifengkou. Ce sont de lourdes portes en boulon de fer, en poutres de bois et en solides anneaux. D'abord rendez-vous à Bada Ling (toujours à Pékin) pour prendre un bus ou un taxi. Vous pourrez avoir un moyen de transport pour un trajet comprenant l'aller et le retour. En un rien de temps, vous arriverez (2h de route). Le prix du transport et la visite cumulés est de 50 yuans ou 5 ?. Dans le cas contraire, une fois devant les portes d'entrée vous devrez payer juste 40 yuan (4?). Vous avez également l'option plus formelle des agences de voyage. Il existe d'autres chemins qui mènent à la muraille comme Jinshan ling ou Mytian yu. Plus on est fou et plus on rit ! Alors ce serait une fabuleuse idée que de faire le trajet en groupe. Vous en profiterez pour nouer connaissance et partager votre ravissement.

Au menu :

-randonnée

-pique-nique

-grimpe

-visite de l'Usine de jade Longhi, de Badaling, des tombes Ming etc

-bivouac sur le fleuve jaune

Ce qu'il y a de plus passionnant, c'est la pêche de poissons (au niveau des étendues d'eau douce du paysage champêtre) lors de la descente que vous aurez le loisir de vous faire cuire dans un restaurant (eh ! oui) de la muraille.

Faites-vous accompagner par un guide anglophone pour bien profiter de la visite et n'oubliez pas que comme le dit l'adage chinois : « il faut être un brave pour visiter » la grande muraille.

découvrir grande muraille, Grande Muraille