Iles de Kornati : Parc National de la Croatie

vendredi 17 décembre 2010
Partager cet article

Iles de KornatiIles de Kornati

Les îles de l'archipel Kornati, parc national de la Croatie sont un paysage grandeur nature. Elles s'alignent sur 64 km carré et constituent en tout 130 îles sur la mer Adriatique. Certaines sources prétendent qu'il s'agit de 147 îles regroupées autour 320 km² si on fait une comparaison par rapport à la Méditerranée. La région géographique qui les abrite est la Dalmatie située au milieu de Sibenik et de Zadar.

Les îles de Kornati sont entourées de pierre, ce qui forme autour d'elles une couronne d'où le nom de « Kornati » qui veut dire couronne.Mer nature étale sa splendeur dans cet archipel de Kornati où le temps paraît suspendu entre  la culture d'olives, de figues, l'exploitation de vignobles et la pêche. Il n'y a pas grande trace humaine si ce n'est les rares apparitions de vignerons dans leurs propriétés séparées par des murets de pierre sèche et celles de quelques villageois. Le paysage de l'archipel de Kornati est fait de  roches, de rares poussées d'herbes mais cela n'empêche pas les eaux de ces îles d'être poissonneuses à souhait.

 Dans le temps, les Illyrians y vivaient  jusqu'à ce qu'une érosion ayant provoqué l'engloutissement des montagnes ne les en chasse. Aujourd'hui, des habitants de Venise et de Zadar bien nantis avancent une prétendue possession des îles qui ont le plus d'envergure. Parmi celles-ci ont retrouvent :

  • L'île de Kornat : 3252 hectares, 25, 2 km de long sur 25, 5 km de large
  • L'île de Piskara
  • L'île de Kurba
  • L'île de Leymaka.

Comme toutes les îles, les îles de l'archipel Kornati sont propices à la baignade. Deux centres de sport nautique  sont aménagés dans la baie de Telascica, les marinas ACY Zut et Piskera. Pour goûter aux joies d'un plongeon ou de la plaisance, il suffit d'arpenter un chemin qui paraît bien minuscule comparé aux falaises géantes qui l'entourent.On aura la surprise de déboucher devant une baie avec des habitations de campagnes, d'infimes pêcheurs et un débarcadère. On peut parfois tomber sur des criques comme Vruje et Lavsa ou des cavernes.

S'il n'a pas d'eau douce dans l'archipel de Kormati, il y'a au moins une grande variété de plantes tels que la lavande à l'odeur parfumée, le thym connu pour ses vertus thérapeutiques, le romarin, le sage et le myrte qui poussent sur le sol de calcaire de craie. A l'image des autres îlots, la dernière île de l'archipel de Kornati, l'île de Dugi Otok ou « île longue », tend ses bras aux vacanciers venus goûter à un moment de béatitude et farniente dans le calme de la nature.

Ils sont accueillis dans les humbles maisons d'une populace généreuse des villages environnants comme Bozava ou Sali ou dans de petits hôtels. Il fait bon respirer l'air pur, se couper du monde extérieur, les pieds dans l'eau à déguster la succulente chair de poissons frais dans ces îles paradisiaques de l'archipel.

Parc national, archipel Kornati, Kurba, Levrnaka, Piskara

A lire dans la même catégorie