Visiter Stari Grad sur l'île de Hvar

jeudi 10 mars 2011
Partager cet article

L'île de Hvar est riche d'une histoire que conserve jalousement la ville de Stari Grad. Cette histoire est intimement liée aux grecs qui avaient envahi, au VIe siècle, la plaine.

Située sur la pointe de ?umadija, la ville de Stari Grad couvre une surface de 7km². Bien qu'elle date de fort longtemps, elle ne fut érigée en municipalité qu'en 1957. Elle compte plus de 2800 habitants. On la situe sur la partie occidentale de l'île de Hvar du côté du nord. La très célèbre cité de Pharos se  trouvait à Stari Grad. Sa construction se fit sous la houlette du grec Denys l'Ancien.

On y dénombre de nombreuses plages (Maslina, Banj, Lanterna?) dont le sable est plutôt fait de morcellements de petites pierres.Appelée également la vieille ville de Dubrovnik, le paysage de Stari Grad est agrémenté par de belles maisons en pierre et des ruelles se présentant un peu comme des étages.

En général, les touristes aiment bien flâner entre celles-ci pour admirer les monuments historiques et les constructions :

-la chapelle Saint Jean ;

-le théâtre national ;

-la place des Etudiants ;

-le jardin botanique Jevremovac.

Connaissez-vous le grand poète Petar Hektorovic ? Il a contribué à  la popularité de Stari Grad grâce ses splendides vers et à sa résidence à laquelle il a donné le nom de Tvrdalj.

Stari Grad étant sur une zone portuaire (Cap Fortin, Zavala Tiba, Graciste?), le soir venu, les touristes aiment bien photographier le reflet de la lumière déclinante sur les bâtisses près de l'eau. Ce positionnement lui confère un climat relativement doux avec une période estivale idéale pour le sport, la natation en plus de biens d'autres manifestations (marathons de Pharos, festival de musique, ?).

La vieille ville vit aussi au rythme des discothèques très classes (à peine 15 minutes en voiture) et des charmants petits cafés sur l'eau. Vous pourrez y aller en bateaux-taxis.

En matière de gastronomie, la vieille Stari Grad est connue pour ses vins et pour ses succulents poissons. Cela est sans doute dû aux activités de viticulture et de pêche maritime. La culture de la vigne et de l'olivier remonte très loin. Son implantation  à Stari Grad s'est faite grâce aux grecs 24 siècles plutôt. On remarque encore combien la culture grecque, notamment la chora, a influencé le système agricole (champs de vignes et habitations séparés par des murets de pierre).

Ne manquez pas de visiter le grand château des Hektorovic et ses forts (1520). Si vous êtes désireux de vous rendre à Stari Grad, prenez le vol Paris-Split et continuez le reste du trajet en car-ferry (2h de temps).

île, hvar, Stari Grad

A lire dans la même catégorie