Les montagnes du parc national de Velebit

lundi 6 septembre 2010
Partager cet article

Les croates sont impressionnés par le parc national de Velebit, constitué d'une arête de montagnes sauvages. Ce parc national a été classé par UNESCO comme étant une réserve de  biosphère de par sa position de façon adjacente à l'Adriatique et de ses 2,000 km carré dans une ceinture de145 km de longueur et jusqu'à 30km  de large. Il fait parti des facteurs favorisant le tourisme dans la zone. Sur le sommet de l'arête, des étés intenses renforcés par la pénurie d'eau caractérisent le climat continental successif de la zone montagneuse à côté d'hivers froids et durs. Durant 160 jours dans l'année les sommets de Velebit supportent des températures au-dessous de 0°C. Donc pour visiter ce parc national, la période de Juillet à Septembre est ainsi la plus propice. Un paysage de gorges profondes, des falaises à pic, de cavernes et des systèmes de drainage souterrains, a été créé  par le calcaire de l'arête de la montagne depuis des milliers d'années. L'emplacement et l'altitude fait varier la flore de Velebit donnant ainsi naissance à des pentes rocheuses sur la côte et aux alentours du maquis et du buisson. Il y a considérablement plus de variétés, avec des bois larges, feuillus se développant dans un hêtre plus dense, plus sauvage, à l'intérieur. Les sommets quant à eux sont remplis de genévrier et de forêts de pin. La flore devient sous-alpine, avec des prés remplis de fleurs sauvages, juste au-dessous de l'arête. Les montagnes du parc national de Velebit regorgent également d'animaux tels que les ours qui sont majoritaires, les loups, les martres, les hats sauvages, le cerf, les serpents, les aigles royaux, les vautours et des hiboux aux longues oreilles.
Parc national, tourisme, montagne, velebit