Visiter Zadar (ville de Dalmatie)

vendredi 21 janvier 2011
Partager cet article

Le soir, quand le soleil reflète ses rayons déclinants sur Zadar, la magie entoure de son aura la ville qui abrita la capitale de la Dalmatie. Et, comme des êtres dotés de pouvoirs, les anciennes bâtisses en béton, les palais à l'architecture vénitienne et les églises romanes semblent s'animer. Au café du Lovre le souvenir d'une église du siècle 11e siècle reste éclatant de lumière.

Pour visiter la Dalmatie du nord, l'une des meilleures destinations reste la ville de Zadar. Un passé riche en évènements historiques (les bombardements de la deuxième guerre mondiale) habite cette ville adriatique protégée de part et d'autre par l'archipel de Kornati et par les fortifications vénitiennes.

On arpente la passerelle du port qui mène vers la Porte Neuve bâtie en 1930 à la place de la porte du Saint Roch. Elle vous mène directement à la spacieuse Place du Peuple. C'est là qu'on commence vraiment à découvrir  Zadar entre la Maison du Garde (1562), sa vieille Horloge (1798) et le fabuleux Hôtel de ville.

Saisi par tant de lieux, de splendeurs particulières, le voyageur se demande bien souvent par quoi il lui faut commencer. Ce qu'il ne faut ne pas rater à Zadar c'est la somptueuse Place des Cinq Puits. Ensemble, avec la Tour du Capitaine, ils captivent beaucoup l'attention des passants.

Tout comme le jardin aux Trois Puits de la Grande Rue. De nombreux autres lieux comme l'église Saint-Siméon du XVIIe siècle du XVe siècle, le palais Petrizio et le palais Grisogono du Moyen-Âge jouxtent également  la place de la Rue Krotomanic.

La visite ne s'arrête pas là. Les restaurants et les cafés ouvrent leurs portes à la rue des étudiants de Varoska  et le Riva, à laquelle on accède après avoir découvert  la Porte de Terre qui mène au port de Fo?a, met à vos pieds la mer Adriatique.

Avez-vous déjà entendu parler de Saint-Donat et de Sainte Anastasie ? Non ? Le premier est une église croate du 9e siècle à l'architecture circulaire et l'autre est une cathédrale du 8e siècle qui emprunte un air italien. Autre chose à ne pas oublier de visiter le forum romain.

On termine en beauté pour écouter des notes de l'Orgue du matin sur la Riva, incroyable instrument qui s'unit aux vagues pour jouer de la musique.

Zadar est une ville très coquette de plus de 72 000 âmes qui couvre une superficie de 194 km². C'est assez pour explorer une frange de  la culture de la Dalmatie. Les hôtels et les stations balnéaires  sur sa côte sont accessibles en 30 minutes de même que la plage publique de galets et de sable.

En septembre, au printemps, l'excursion et la randonnée sont les activités phares à Zadar et à ce titre ne manquez pas de visiter le parc de  Zadar dont la flore est exubérante. La plaisance a également cours  à l'admirable Port de Jazine.

dalmatie, découvrir zadar, Saint Donat, Sainte Anastasie, visiter la dalmatie

A lire dans la même catégorie