Ile de Naxos, la plus grande des cyclades

jeudi 20 janvier 2011
Partager cet article

Les Cyclades de la Grèce sont réputées pour la beauté légendaire des îles qui la forment. Celle qui s'en distingue le plus est la magnifique île de Naxos. L'île de  Naxos de superficie très imposante est localisée non loin de Paros. Naxos est surplombée par le mont Zeus qui étend ses bras protecteurs bien au-delà des terres. On dit que le meilleur endroit pour admirer la splendeur de l'île de Naxos c'est Filoti qui se trouve sur un des bords de la montagne. L'atmosphère est chargé de cette solennité des temps anciens ; solennité rehaussée par la présence de monastères et d'églises de l'époque byzantines. L'architecture de la Chora qui passe pour être la capitale de l'île de Naxos est complexe. Tantôt retrouve-t-on un port qui n'est certes plus d'une beauté légendaire mais qui attire encore les regards des visiteurs tantôt un relief ancien apparaît sous les yeux (exemple : Portique du temple d'Apollon). Chora qui est le synonyme de « lieu » en langue grecque a un kastro, une forteresse fait de dédales. Le charme du  bleu turquoise de la mer se la dispute à ces immenses étendues de plages blanches que l'on retrouve à Agios Prokopios ou à Agia Hanna. A moto, on peut découvrir à une dizaine de kilomètres de Chora les sites de Sangri, repère du temple de la déesse de la fertilité Déméter, et d'Halki un peu plus au nord où se cultive les figues et oliviers. Il y'a de nombreuses autres places à Chora pour découvrir et explorer l'île de Naxos en entier. Ainsi trouve-t-on Mélanès, Flério, Apiranthos, Apollonas. Les traces de la civilisation grecque s'y manifeste par des statues d'hommes non vêtus (des kouros) dont on admire la finesse non altérée par le temps (ils remontent à 8 siècles avant Jésus Christ). Un village aux charmes rustiques à Apiranthos et une très belle vue à Apollonas laisseront d'exaltants souvenirs de voyage.
ile de naxos, naxos