Présentation des îles Baléares

mercredi 27 juillet 2011
Partager cet article

Ibiza, Mallorca et Menorca, les trois grandes îles et Cabrera et Formentera, deux petites îles, sont les principales étendues de terres qui forment l'archipel espagnol des célèbres Iles Baléares. Toutes ces îles ont d'autres appellations telles Iles  Pitiusas pour Formentera, Ibiza à cause de la présence de nombreux pins et Iles Gimnasias pour Cabrera, Mallorca et Menorca. C'est la péninsule Ibérique qui abrite ces splendides villes.

La capitale, Palma fait office également de  siège du gouvernement régional avec ses 350.000 habitants environ sur une superficie de 3600 km2 environ.  Sur ces îles, le climat est toujours agréable, il fait ni trop chaud, ni trop froid et la pluie est très rare. Des forêts de pins, des garrigues, des buissons, des chênes, des cales et des falaises forment la végétation du littoral des Iles Baléares.

L'une des particularités de cet endroit paradisiaque c'est la clarté de l'eau qui donne l'impression d'être dans un monde imaginaire dessiné rien que pour vous. Les somptueuses plages sous un soleil éclatant et une ambiance toujours au top, n'en parlons pas, c'est ce qui fait du tourisme la principale ressource des Iles Baléares.

  • Historique

Turques, arabes, tartessiens, carthaginois, phéniciens ont été les principaux peuples qui ont marqué l'histoire démographique des Iles Baléares. La langue officielle est le catalan, elle  avait été imposée par Jaime I le Conquéreur, Roi d'Aragón qui avait conquis ces îles en 1229. Cette colonisation durera 114 ans avec la domination des Rois d'Aragón, en l'occurrence les Rois Jaime I, II et III ainsi que des nobles, propriétaires de toutes les terres. Cependant en 13 43, le royaume d'Aragón perd sa main mise sur les îles. S'ensuit la nomination de Palma comme capitale par le Roi Felipe VI en 1716  et enfin, les Iles Baléares sont érigées en Communauté Autonome après être restées provinces espagnoles jusqu'en 1983.

Culturellement les îles Menorca et Mallorca furent grandement marquées par la « talayótica » jouant un rôle important dans l'union de ces dernières. Considérée comme un rituel magique, la culture « talayótica », notamment la civilisation des talayots ont été conservées jusqu'au IIème siècle avant Jésus-Christ. D'ailleurs, sur les deux îles, leurs restes archéologiques sont encore visibles.

  • Spécificité des Iles Baléares

Deux zones bien distinctes composent Mallorca : l'intérieur  typiquement agricole, plat et non moins propice au tourisme insulaire  et la Sierra de Tramuntana avec un paysage pittoresque et montagneux. Sur l'île de Menorca, la côte sud est parsemée de plages de sable blanc et fin avec tout autour une mer cristalline tandis que la côte nord est caractérisée par des plages de sables rougeâtres et de galets. La plus grande des Iles Baléares, en l'occurrence Ibiza constitue le centre de la vie nocturne et sociale avec ses clubs très tendance. Elle est rendue célèbre du fait du classement de son centre urbain dans le patrimoine mondial de l'UNESCO. Fomentera est quant à elle l'île de la splendide réserve de Ses Salines.

  • Principaux facteurs de développement des  îles

Dans le but d'améliorer l'économie des Iles Baléares, la propulsion et le développement du tourisme furent entrepris en créant en 1905 «la Société d'amis du Tourisme» à Mallorca. Sur les autres îles, ce sont d'autres facteurs de développement qui sont mis en valeur. Ainsi vous trouverez l'élevage de vaches dans Menorca, les salines dans Ibiza et les chaussures, le cuir, et les perles dans Mallorca. Notez cependant que grâce au tourisme Mallorca est tournée de plus en plus vers la construction. Ce qu'il faut retenir c'est que le maître des lieux sur les Iles Baléares est l'ambiance autour d'une infrastructure sportive et hôtelière de premier degré. Discothèques en vogue, de luxueuses et raffinées boutiques et de très délicieux restaurants sont tous des invitations au voyage sur les Iles Baléares.

  • Déplacement et transport

La liaison entre les îles est assurée par des bateaux ou des avions. Il existe également pour les grands aéroports européens des vols de correspondance directs. A part le transport public assuré par les bus à Mallorca, il ya aussi un réseau ferroviaire pour assurer le déplacement. Mais pour de nombreux touristes, l'usage le plus pratique et le plus courant est la voiture. Pour passer sur la station balnéaire en quittant Barcelone, des ferries assurent des navettes régulières pour tout touriste voulant assurer individuellement et indépendamment ses vacances. La plus forte concentration touristique se trouve dans le sud et l'est de l'île de Mallorca.

îles baléares