Le magnifique Parc national de Daisetsuzan

vendredi 5 août 2011
Partager cet article

PaysagePaysage

  • Généralités

L'île d'Hokkaid? abrite l'un des parcs naturels les plus vastes du Japon. Il s'agit du Parc National de Daisetsuzan établi grâce à l'entêtement du maire de cette localité le 4 Décembre 1934. « Grandes montagnes enneigées » est la signification du nom du parc. Cette appellation fait allusion aux 5 montagnes de plus de 2000 mètres qui composent ledit parc. Egalement, de petites chaînes de volcan en activité autour du mont Tomuraushi complètent le décor du Parc National de Daisetsuzan. Ainsi, dans la partie est du parc, se trouve le groupe Shikaribetsu, au sud-ouest le groupe Tokachi et au nord le groupe Daisetsuzan incluant le mont Asahi. La particularité du site est qu'il regorge d'espèces rares notamment les fameux ours bruns grâce à une faune sauvage et une flore diversifiée. Notez également que même des sources d'eaux chaudes existent dans le Parc National de Daisetsuzan.

  • Description

Avec une superficie de 2 309km², le Parc National de Daisetsuzan se place au sommet des parcs les plus grands du Japon notamment au centre de l'île nordique de Hokkaido. La nature a été  bien généreuse avec cette partie de l'île car elle regorge de volcans en activité, de forêts denses, de montagnes très hautes et de magnifiques lacs. C'est un lieu idéal pour passer des vacances riches en activités de pleine nature car vous en avez plusieurs dont le ski et la randonnée. Le site touristique principal du parc c'est le Sounkyo réputé pour ses sources d'eau chaude et ses gorges. En hiver, le parc offre une destination à la station sportive de Furano.  À proximité de Furano, à Tokachidake Onsen et à Shirogane Onsen, sont localisées d'autres sources thermales.

  • Accès et déplacement au parc

Le téléphérique à partir de l'onsen d'Asahidake est le moyen le plus simple pour accéder au Mont Asahi-dake. Sinon, en une journée se rendre au sommet puis redescendre peut se faire par une autre route. Le téléphérique de l'onsen de Sôunkyô (les gorges de « Sôun ») est un autre moyen d'accès au Parc Naturel de Daisetsuzan. A partir de là, vous avez la possibilité de vous balader pour arriver à la « Montagne Noire » ou Mont Kuro-dake de 1984 mètres d'altitude. A partir toujours des gorges de « Sôun, découvrez le jaillissement de souffre en faisant le tour d'un gigantesque cratère. Ces montagnes du parc riment aussi avec beauté et couleurs du fait de la présence au plus haut de leur sommet de splendides fleurs qui n'existent nulle part. Pour une promenade sans danger à travers les montagnes, des consignes de précautions vous seront données pour éviter tout contact avec certains ours qui rodent dans les parages. Une éventuelle rencontre avec ces derniers peut constituer un réel danger car dès qu'ils se sentent menacés, ils peuvent devenir très violents. Pour ce faire des clochettes sont absolument recommandées lors de vos activités dans les monts du Parc Naturel de Daisetsuzan. Le son des clochettes éloignent les ours dès qu'ils les entendent tinter. Alors ne les négligez pas car mieux vaut prévenir que guérir !

Daisetsuzan, Parc national

A lire dans la même catégorie