Le Pont du détroit d'Akashi

lundi 28 novembre 2011
Partager cet article

Pont du détroit d'AkashiPont du détroit d'Akashi

Le pont Akashi Kaikyo fait l'objet de plusieurs déplacements touristiques. Situé au Japon,  il mesure 3911 mètres de long  et sert de transition entre deux îles, la ville de Kobe et celle d'Awaji. D'une hauteur de 4 kilomètres, cette architecture est un véritable chef d'œuvre et est construite de manière à résister toute catastrophe fréquente sur la terre asiatique. Cette création est constituée de pylônes de 25 000 tonnes et de 28 000 tonnes de câbles.

Les causes de sa construction

Avant l'édification du pont, les japonais devaient emprunter la voie maritime pour atteindre le territoire opposé. Alors qu'en 1930 Chujirop Haraguchi, un ingénieur du ministre de l'intérieur avait mis en avant le projet, qui fut repoussé par manque de moyens. Suite à deux accidents qui ont couté la vie à 168 enfants, le détroit d'Akashi fut donc jugé trop risqué à causes de ses conditions météorologiques rigoureuses. C'est ainsi que les autorités japonaises prirent l'affaire très au sérieux et décident de l'édifier une bonne fois pour toute. Après qu'une commission du pont fut créée, les architectes planifièrent trois tronçons : l'axe Kojima - Sakaide, qui fut terminé en 1988, l'axe Kobe-Naruto avec le pont Akashi-Kaikyo, et l'axe Onomichi-Imabari. Les travaux prirent 10 ans puisqu'ils débutèrent en mai 1988 pour finir le 5 avril 1998.

Le pont Akashi Kaikyo est le résultat de sept innovations technologiques ainsi, il peut résister à des vents de 290km/h, des séismes d'une magnitude de 8.5 sur l'échelle de Richter, des courants marins de 4.5m/s et des tsunamis. Cet édifice est une pure merveille, une œuvre parfaite qui a repoussé une fois de plus les limites de la science, en adaptant une innovation à une nature brutale et dangereuse.

pont suspendu

A lire dans la même catégorie