Place Zócalo

Acapulco, la ville portuaire

mercredi 25 janvier 2012 - Mexique : Lieux à ne pas manquer
Carrefour de voyageurs depuis au moins un millénaire, Acapulco est une ville portuaire de l'Etat de Guerrero au Mexique et située à 400 kilomètres de Mexico. Elle compte un peu plus d'un million d'habitants pour une superficie assez étroite car construite sur une bande de terre de moins d'un kilomètre. Elle est entourée d'un côté par des montagnes et de l'autre par la mer et forme une magnifique station balnéaire agréable pour le tourisme. De nombreuses places fortes et monuments font la célébrité d'Acapulco.

L'essentiel sur Mexico

vendredi 28 janvier 2011 - Mexique : Mexico
Quand on s'émerveille devant l'effervescence de nos villes grouillantes de monde, c'est qu'on n'est pas parti à Mexico, capitale du Mexique. Mexico est plus qu'une ville au Mexique. C'est une métropole qui dépasse largement le seuil des 20 millions d'habitants.
Il est entouré de montagnes d'une hauteur de 5000 mètres et repose sur un plateau qui l'élève à 2250 mètres d'altitude. On l'appelle la Vallée de Mexico. Ceux qui n'ont jamais vu un volcan de près, pourront contempler le fameux Popocatépetl (5452 m) qui fit parler de lui en 1985. Niveau de vie élevé et classes de rang moyen se côtoient dans la ville en croissance d'une superficie de 1485 km².
En 1325, des tribus aztèques, fondateurs de la ville, vivaient sur le sol  de ce qu'ils appelaient Tenochtitlán avant que les espagnoles n'arrivent. La ville prit alors le nom de Mexico. Cela n'empêche qu'on voit encore dans l'axe central de la ville des reliefs de cette civilisation passée que l'Unesco a tenu coûte que coûte à sauvegarder.
Mexico, une destination touristique
Dans la rubrique découverte de Mexico, il y'a une panoplie de choix.
Pour visiter Mexico, commencez tout d'abord par le temple Mayor des Aztèques. On leur doit la construction de ce monument. Des fouilles en 1978 et en 1982 permirent des trouvailles extraordinaires comme les statues incarnant leurs dieux ou déesses ou celles de guerriers emplumés. Ce temple incarne les rites des aztèques qui étaient très portés sur ces choses.