La saison des sucres

mercredi 27 avril 2011
Partager cet article

La saison des sucres est devenue une  tradition dans la région québécoise. L'acériculture québécoise  occupe une place importante dans l'économie du pays. En effet, le Québec produit près de 75% de la production mondiale de sirop d'érable. Le printemps au Québec est marqué par la saison des sucres, une période d'une grande dimension très attendue par les québécois et les touristes du monde entier. Débutant en Mars, elle requiert un ensemble de conditions et de signes tels qu'une température inférieure à 0°, du gel la nuit et un climat doux la journée, des arbres qui fleurissent, la belle couleur des fleurs, les oiseaux migrateurs sont de retour.

Toutes ces conditions réunies permettront à l'eau contenue dans l'arbre de circuler, ce qui permettra de récupérer ce liquide au goût si sucré. Et pour obtenir ce fameux liquide il a fallu que pendant l'été l'érable constitue  des réserves d'amidon  qui au printemps se sont dilués sous forme de saccharose. Bien que les touristes y viennent tous les moments de l'année la meilleure période du folklore de la cabane à sucre reste le printemps. Dans l'érablière, la cabane à sucre s'anime et on peut apercevoir de la vapeur qui s'échappe des ouvertures du toit.

Rendez-vous dans une cabane à sucre pour assister à l'évaporation de l'eau d'érable. Profitez de cette journée riche de toutes sortes de merveilles et un véritable régal accompagné d'une musique traditionnelle au violon et à la cuillère. Vous aurez l'occasion de découvrir la fameuse tire d'érable : une sucette de sirop d'érable, une spécialité purement québécoise à déguster dans toute bonne cabane à sucre au printemps. Le sirop se vendait à 9$ la boite, cependant une baisse du prix jusqu'à 7.75$ est à prévoir.

saison sucre