Lieux touristiques

Saly-Portudal

jeudi 9 décembre 2010
A quelques kilomètres de la ville de Dakar, loin de la pollution et du rythme infernal, accédez au havre de paix que vous réserve  Saly Portudal. C'est un oasis de plages blanches que vient perturber uniquement le murmure des vagues à l'eau douce et calme de la Petite Côte. L'immensité de sa plage qui s'étend le long de la Côte est incommensurable. La légende raconte que le nom de « Saly » viendrait de celle d'une jeune que les portugais auraient trouvé sur place durant la colonisation. Saly Portudal est une destination touristique érigée en station balnéaire depuis 1948. La pêche était l'activité économique dominante du lieu qu'on appelle aujourd'hui la Côte d'Azur.  De nos jours, il est encore possible d'assister au départ des pirogues à l'aube, sous un ciel rosâtre. D'après les derniers recensements, la population était estimée à 20 000 têtes.

Le village des tortues

lundi 29 novembre 2010
Le Sénégal n'est pas que la terre des lions, rois de la savane. A côté d'eux, beaucoup d'autres espèces moins imposants certes mais très intéressants composent le monde animal sénégalais. On parle des tortues de Sangalkam. Découvrons-en un peu sur ces courtes pattes du Sénégal à l'allure bien noble. C'est à dans la réserve botanique de Noflaye, à 35 kilomètre de Dakar, près du lac Rose que se trouve le village des tortues. Il ouvrira ses portes en 1996. Riche d'une faune de 400 tortues, ce centre de protection des tortues se situe à Sangalkam appelé plus communément village des tortues.Le travail délicat de la sauvegarde des tortues, mission chère au cœur de volontaires, a été soutenu et appuyé par le Centre français Gonfaron qui œuvre dans la même lancée.

Escale au parc zoologique de Hann

lundi 22 novembre 2010
Le parc zoologique de Hann fait partie des endroits à visiter absolument une fois à Dakar.il est à la croisée de la route du Front de terre, du chemin de fer et de la route des Pères Mariste (référez-vous au plan d'accès). C'est en 1900 que le parc fera l'objet d'attention. Il y'avait de l'eau douce en abondance. Cela incita à la création d'un jardin et d'une pépinière. Il sera ensuite érigé en station forestière puis devint une zone maraîchère et fruitière.

Le désert de Lompoul

vendredi 22 octobre 2010
Le Sénégal n'est pas que régions, villes ou quartiers Il y'a également de surprenants paysages que l'on peut découvrir entre deux lieux. Tel est le cas du désert de Lompoul. L'idée de ce désert au Sénégal est loin d'être imaginable et pourtant il est existe bel et bien. Limité au Sud par Dakar, la capitale sénégalaise et localisé à 100m de la ville touristique Saint Louis, le désert de Lompoul est en plein cœur de la région de Louga. Il fait environ 50 Km² et est pratiquement en bord de mer à 7 km de la Grande Côte.