Les langues parlées au Sénégal

lundi 22 novembre 2010
Partager cet articleLes langues au Sénégal constituent un sujet de curiosité pour l'étranger.  Il est séduit par ces sonorités parfois légères parfois gutturales qu'il entend sans pour autant les comprendre. Le Sénégal est en effet  un pays qui en plus de la langue française officielle, regroupe divers autres ethnies. Chacune d'elles a une langue qui lui est bien propre. Cela n'empêche pas le fait que le français est parlé partout où vous vous rendrez au Sénégal. On y dénombre comme langues locales parlées: -le Wolof ou Ouolof  qui est une langue commune dans l'ensemble du territoire (même les autres ethnies l'emploient) bien qu'il ne provienne que d'une ethnie représentant 40% au Sénégal.  Quelques phrases en wolof : -« Noo toudou ? » : Comment te prénommes-tu ? -« Noo santeu ? » : Quel est ton nom ? -« nanga dèf ? »: Comment vas-tu -« mangui fi rekk » : Je vais bien -« Foo dekkeu ? » : Où habites ?tu ? -« Kaay lékkeu ! » : Viens manger -« Dieureudieuf » : Merci -« Kaay !» : Viens ! -« Foo dieum ? » : Où vas-tu ? -« Diaay ma mborou ! » : Vends-moi du pain -« waw ou wao » : Oui -« dédèt » : Non -« Foo dieum ? » / «Fane nga dieum? »: Où veux tu aller ? -« Dama beuggueu dém » : je veux aller -« Lii lane la ? » : qu'est ce que c'est ? - dans la partie du centre-ouest et le Sine-Saloum du Sénégal le sérère est d'usage. Les sérères sont les seconds après les wolofs. -en Casamance et dans la Vallée du Fleuve Sénégal, on parle couramment le peul tout comme dans les pays alentours tels que le Mali, la Guinée Bissau, la Gambie, la  Guinée, la Haute Volta, le nord du Togo et du Bénin, le Niger, le Nigeria, le Tchad  et le Cameroun. -dans la partie orientale du Sénégal, le soninké est parlé. -c'est en Moyenne et Haute-Casamance que l'on retrouve le mandingue. -on a enfin le diola en Casamance également. C'est une langue qui comporte parfois des dialectes inaccessibles aux oreilles étrangères.
wolof, dialo, mandingue, sérère, soninké

A lire dans la même catégorie