Informations utiles pour voyager au Tibet

mardi 3 janvier 2012
Partager cet article

Vous avez pris la décision de voyager au Tibet ? Vous voulez aller découvrir Lhassa ou Quamdo, mais avec les tensions actuelles vous n'êtes pas sûr de votre choix ? Vous vous demandez si cela est prudent ?

Voici quelques informations qui vous seront sûrement utiles : soit dans votre prise de décision, soit dans votre démarche.

Règles à suivre sur place

Tout le monde connaît les tensions qui existent entre la Chine et le Tibet. De ce fait, il vous incombe de suivre certaines règles qui vous seront soumises à votre arrivée. Que cela ne vous effraye pas non plus il est tout à fait possible de voyager au Tibet et cela sans problème. La preuve nous en sommes revenus. Les règles que vous devez accepter de suivre sont les suivantes :

Il n'est pas officiellement admis que le Tibet est fermé aux voyageurs individuels, mais les chinois sont désireux que les touristes fassent partie d'un groupe organisé. Ainsi il vous sera quasi impossible d'entrer au Tibet si vous êtes seul. Mais une solution s'offre à vous : les voyageurs individuels peuvent former des groupes de 2 à 4 personnes. Sinon si vous êtes toujours seul, vous pouvez être accepté si vous voyagez avec un guide chinois.

La première destination est toujours Lhassa. Lorsque vous serez sur place pour visiter certaines localités, il vous faudra chercher un permis car elles ne sont pas accessibles sans. Mais certaines villes du Tibet central son accessible sans ce sésame.

Un autre problème que vous pourriez rencontrer, c'est le transport : les bus qui y sont sont très vétustes et s'il n'y a pas assez de voyageurs individuels, la location d'une voiture vous sera interdite.

Il est formellement interdit de distribuer des photos du Dalaï Lama. Depuis 1996, vous aurez des problèmes avec la police si vous vous lancez dans cette voie.

Lorsque vous aurez accepté ces règles, un superbe voyage vous attend et vous pourrez prendre autant de photos et de vidéos que vous voudrez, du moment où cela est pour votre usage personnel. Les autorités chinoises vous confisqueront vos appareils si vous êtes un professionnel en la matière et que vous ne disposez pas d'un permis spécial.

Meilleure période pour y aller

Le meilleur moment pour voyager au Tibet se situe entre les mois d'Avril à Octobre. Il y fait beau temps et les conditions sont réunies pour pouvoir mener toutes les activités que l'on désire faire.

Par contre les mois de Décembre et de Février sont déconseillés. Il fait froid, il gèle et la neige bloque les hauts cols. Les restaurant et les agences de location de voiture sont fermés, et étant donnés que peu de personnes choisisse cette période pour s'y rendre, il vous sera difficile de trouver un partenaire pour pourvoir constituer un groupe.

De Novembre à Mars, les liaisons aériennes sont suspendues entre Katmandu et Lhassa.

Démarches administratives

Pour vous rendre au Tibet, il vous faut obtenir un visa pour la Chine. Ce visa vous donnera accès au Tibet, étant donné que celui-ci fait partie intégrante de la Chine. Lorsque vous irez faire cette demande, il vaudrait mieux ne pas mentionner le fait que vous vouliez vous rendre au Tibet. L'on pourrait vous obliger à rejoindre un voyage organisé. Demandez un visa pour une durée de 2 à 3 mois, même s'il ne vous suffit, pour votre visite, que de 20 jours tout au plus ou de 6 semaines (lorsque vous prévoyez de faire un trekking).

Seules les ambassades sont habilitées à vous délivrer un visa. Le délai d'attente peut varier entre 1 à 3 mois.

Coût du voyage

Ce voyage est quand même moyennement cher lorsqu'il est fait en groupe et l'est relativement moins lorsqu'il est fait en solitaire. Dans ce cas, les principales dépenses concerneront le prix du billet d'avion et la location du véhicule. Si vous êtes un baroudeur, ce voyage vous coutera moins de 10 $ par jour : entre le bus et la marche, vous ferez des économies.

Notes : le Tibet étant le pays le plus haut du monde, il vous est conseillez de vous acclimater au fur et à mesure à ce nouvel environnement en vous ménageant les premiers jours. 

voyager au Tibet