Nyingchi

mardi 10 janvier 2012
Partager cet article

NyingchiNyingchi

Paysage ZayüPaysage Zayü

Mont NamjagbarwaMont Namjagbarwa

Lac BasumLac Basum

Grand virage du Yarlung ZangboGrand virage du Yarlung Zangbo

Glacier de BomiGlacier de Bomi

Continuons notre merveilleux voyage dans cette belle contrée du Tibet. Après Xigaze,  Qamdo et Lhassa, aujourd'hui nous allons vous faire découvrir Nyingchi. Paysages magnifiques et climat doux, à l'image du Tibet, cette région située au Sud-est se trouve sur le magnifique cours d'eau du Yarlung Zangbo. Son paysage idyllique est un vrai plaisir pour les yeux. Quiétude, découverte et émerveillement sont au programme de ce voyage que nous vous invitons à vivre.

Voyage au cœur de la nature.

Sites à découvrir

Ce bout de pays tout en hauteur nous dévoile ses plus beaux atours, nous charmant, nous séduisant. Cette magnifique robe de pureté dont elle s'enrobe vous fascinera certainement. Allons ensemble à la découverte de ces merveilleux sites.

Paysage Zayü

District administratif placé sous la juridiction de Nyingchi, Zayü présente un décor d'une exceptionnelle beauté. Collines verdoyantes, sables fins, climat doux, nous avons l'impression de pouvoir toucher les nuages. Avec une population estimée à 26000 habitants, vous pourrez y passer la journée à la rencontre d'un peuple original et « vrai », loin de nos aspirations quotidiennes.

Mont Namjagbarwa

Une magnifique montagne se dresse devant vous. L'un des monts les plus élevés du monde, cette montagne se dévoile à nous. Très pudique, mais surtout indomptable, elle est souvent enrobée d'une robe de brouillard et de nuages. Cependant si vous voulez la charmer, aller la voir en hiver ou en automne, saison chaude au Tibet, elle retirera son vêtement pour vous éblouir. Elle est majestueuse ! Se tenant fièrement devant nous, elle nous ensorcèle, voyez comme elle est belle. Les reflets du soleil lui confèrent un charme tout particulier : marron, blanc on ne sait pas. Les alpinistes quant à eux peuvent y trouver leur bonheur. D'une hauteur de 7782 mètres, il existe plusieurs traductions de son nom dont : « longue lance qui perce le ciel » ou « tonnerre et foudre qui brûlent ». Si vous voulez vous y risquer, vous voilà averti.

Mêdog

Village parcouru par le Yarlung Zangbo, il connaît une abondance quant à sa végétation. : il a la chance d'avoir une faune et une flore très riches. Ayant une superficie de plus de 30.000 kilomètres carrés, l'ethnie majoritaire y vivant est les Moinbas. C'est une véritable rencontre avec une communauté accueillante et une culture magnifique à la simplicité et au charme réchauffant le cœur.

Le lac Basum

Situé dans Gongbo'gyamda, ce lac est une vraie merveille de la nature. Il n'existe certainement pas assez de mots pour le décrire. Couvrant une superficie de 25,9 kilomètres carrés, c'est un véritable bijou de la nature. Une eau bleue turquoise, des montagnes verdoyantes, une flore superbe, tout cela pour le plus grand plaisir de nos yeux. L'on reste sans voix face à ce spectacle. Si le paradis existe sur terre, il ne doit pas être bien loin d'ici. Le prospectus indiquant que ce lac a été énuméré par l'organisation de touristes du monde comme attraction touristique supérieure, trouve maintenant tout son sens.

Grand virage du Yarlung Zangbo

Du haut du mont où l'on est juché, l'Himalaya est coupé en deux. Non rien de grave. Juste encore une « petite » prouesse de la nature dans ce coin du monde. A l'origine : le Yarlung Zangbo, coulant vers le district de Minling fait un virage au niveau de la montagne. Sous nos pieds la nature florissante et au-dessus de nos tête, des nuages. On touche le ciel ! Alors imaginez ce que l'on ressent.

Glacier de Bomi

Le Tibet est connu comme étant un pays de glacier. Ces immenses blocs sont caractéristiques d'un des plus beaux paysages de cette région. D'ailleurs le Yarlung Zangbo prend sa source du glacier Gyaimayamzong sur le versant nord des monts Himalaya. Bomi compte, quant à lui seul, près de 2756 glaciers sur lesquels on peut se promener, faisant de ces glaciers, une des principales attractions du district. Nous marchons sur cette immensité et sa splendeur nous fait même oublier le froid.

Dans cette région reculée du monde, les hommes ne veulent pas avoir raison de la nature. Communion, respect, osmose, voilà le quotidien, dans cette belle contrée, entre la nature et les hommes. Alors si vous voulez découvrir une autre facette de ce monde, vous savez ce qui vous reste à faire.

 

A lire dans la même catégorie