Qamdo, une vaste contrée

mercredi 4 janvier 2012
Partager cet article

Le Tibet, ancien royaume aux cimes enneigées, est le fruit d'une histoire riche de par sa culture et ses traditions. Fort de son passé, il se présente aujourd'hui fièrement prônant son droit à son indépendance et à disposer de lui-même. Plus haut plateau du monde, il se situe au cœur de l'Asie et se compose de plusieurs villes plus étonnantes les unes que les autres. Qamdo, troisième grande ville de la région autonome du Tibet (après Lhassa et Xigaze), regroupe des Tibétains, des Han, des Mongols, des Naxi et des Hui. Ce mixte des ethnies la rend encore plus particulière par rapport aux autres villes. Elle est l'un des exemples les plus significatifs de cette culture et de cette tradition toujours conservées dans cette région.

Situation géographique

Avec une population de 31 081 habitants estimée en 2000, Qamdo est situé entre les monts Hengduan et les fleuves Jinsha, Nu et Lancang. Qamdo se trouve à mi-chemin sur la route principale reliant la province du Sichuan au Tibet, au Sud-est se présente la frontière avec la province du Yunnan, au Sud-ouest, la zone de Nyingchi et au Nord la Province du Qinghai. Elle se situe à une altitude de 3 230m et à 480km à l'est du Tibet,

Sites à découvrir

Qamdo est l'une des villes les plus touristiques du Tibet, attirant ainsi des milliers de visiteurs allant à la découverte de ses monts, des forêts, ses cours d'eau mais également de son histoire, reflet parfait de la culture tibétaine.

L'on peut aller à la découverte de plusieurs sites, à la découverte de l'histoire tibétaine.

Le Canton de Gama :

Surnommé également  « Pays des peintres », il se situe à 120 km de Qamdo. Ce canton est célèbre pour ses magnifiques fresques remontant à plus de huit siècles, mais également pour ses réalisations de Tangkhas. Les Tangkhas sont des peintures traditionnelles bouddhistes tibétaines composées de mandalas et de motifs symboliques. Vous pourrez y découvrir de superbes œuvres nécessitant des heures de travail et de concentration. Vous irez à la rencontre de la patience et le stoïcisme qui caractérisent les peuples asiatiques. Vous y découvrirez également une école des peintres : l'école « Kadang Gazi », créée par les artistes de Gama.

Le Qiangbalin :

Monastère construit en 1444 par un élève de Zongkeba, Xirao'songbu, il s'agit du plus grand monastère de la zone de Kang. Situé sur la montagne Mala, il a abrité cinq temples principaux et a hébergé environ 2 500 moines. Après avoir été repris par les tibétains en 1917, il héberge aujourd'hui quelque 800 moines prêts à vous accueillir et rendre votre séjour agréable.

Ruines de Karub :

Allez découvrir des vestiges datant de l'ère néolithique. Se situant dans la commune de Karub, ce site est le premier à avoir été découvert au Tibet. Il témoigne ainsi de l'existence d'un village primitif de plus de 4000 ans.

Le Mont Hongla :

Culminant à une hauteur variant entre 2300 et 4400 mètres, cette zone de tourisme offre un spectacle magnifique. Entre la vue sur hautes montagnes, à cimes couvertes de neige, les vallées profondes et la forêt, vous verrez un véritable chef-d'œuvre de la nature qu'elle seule peut créer. Vous y croiserez également quelques mammifères qui, malheureusement en voie d'extinction, sont venus faire comme vous : se ressourcer.

Le Mont Chamoling :

Mis à part la vue imprenable qu'il offre, le mont Chamoling présente de nombreux attraits pour des touristes en mal de nature. Vous serez charmé par ses multiples facettes. Zone de domestication par excellence de cerfs notamment, vous pourrez y parcourir ou y voir, entre autre, le parc d'élevage de cerfs rouges de Chamoling, la forêt de stupas de Karmardo ou encore le ravin de Nuorong.

Source thermale de Yiri: avec des températures variant entre 20° et 40°. Elle est l'une des sources thermales les plus célèbres à Qamdo. Connue pour ses vertus thérapeutiques, elle vous conférera bien-être et sérénité.

 

Qamdo, Monastère Qiangbalin, Ruines de Karub, Pays des peintres, mont Hongla, mont Chamoling

A lire dans la même catégorie