La célèbre basilique Santa Maria Gloriosa Dei Frari

vendredi 29 juillet 2011
Partager cet article

Genèse

Si vous avez envie de revisiter les grandes églises chrétiennes bâties selon le plan des basiliques de l'Antiquité romaine, alors ne manquez pas de faire un tour dans la très célèbre basilique « santa maria gloriosa dei frari ». Cette dernière, située à proximité du Campo San Polo, dans le quartier de Santa Croce et de San Polo, est également appelée l'église des Frari. C'est l'ordre mendiant des Franciscains qui fonda l'église Santa Maria Gloriosa dei Frari au XIIème siècle. Cependant la première construction de l'église avec un style gothique remonte au cours des XIVème et XVème siècles après qu'ils aient jugé la première trop petite. Après celui de la Basilique Saint Marc, le campanile de l'église Santa Maria Gloriosa dei Frari est le plus grand de toute Venise. C'est ce qui fait de cette dernière la plus grande basilique de toute Venise.

Description

La simplicité est le maître mot de la construction de l'église des Frari dominée par un extérieur fait de briques sculptées en pierres roses et blanches qui entourent les portails et les fenêtres. Motifs végétaux et colonnes torsadées ornent délicatement les portails. Quant à l'intérieur, il est très riche avec un plan en croix latine subdivisé en trois nefs qui se séparent en six gigantesques piliers. De remarquables monuments funéraires et des peintures remplissent le décor à l'intérieur de l'église Santa Maria Gloriosa dei Frari.

Le tombeau du sculpteur Canova

En forme de pyramide, ce monument dessiné par Canova lui-même devait servir de mausolée pour le peintre Le Titien. Mais après sa mort, les élèves de Canova concrétisent la construction et lui attribuent le tombeau. C'est pourquoi,  celui du peintre Le Titien construit au XIXème siècle par deux autres élèves de Canova, Pietro Zandomeneghi et Luigi, se trouve en face du tombeau du sculpteur Canova. Les deux édifices se trouvent en tournant à droite juste après l'entrée de la Basilique.

Le tombeau du Doge Giovanni Pesaro

Il est tout simplement impressionnant ! Cette conception de Longhenna est faite d'étages dont le second est soutenu par des statues d'africains avec comme protection de petits coussins. C'est en tenue de Doge que Giovanni Pesaro est représenté sur le monument. Il s'agit de deux monuments à la gloire des Doges Tron et Foscari au milieu du Chœur. Il est important de savoir que le règne de Francesco Foscari (1457) dura pendant plus de 34 ans. L'un des premiers monuments est construit en style gothique et le second est caractérisé par le style renaissance.

La chapelle Corner

Elle se trouve au niveau de l'abside gauche de la basilique et son ornement représente un triptyque de Vivarini. Cette chapelle est aussi une représentation de la tombe du célèbre compositeur Claudio Monteverdi et de saint Marc. Tout à fait à l'abside de droite, le Saint Jean Baptiste de Donatello (1450) est bien conservé.

La toile de l'Assomption de la Vierge

Cette toile du Titien représentant l'Assomption de la Vierge, datée de 1518 et  mesurant 70 mètres de hauteur est placée sur le maître-autel, précisément dans le chœur. L'image de cette famille devant la fille est aussi une œuvre du Titien qui expose la toile de la Vierge de la famille Pesaro dans cette somptueuse l'église Santa Maria Gloriosa dei Frari. Le décor de l'intérieur de la chapelle des Florentins est complété par une autre toile mais cette fois ci de Bellini qui illustre une vierge à l'enfant avec tout autour  des saints.

Le chœur des religieux

C'est l'une des autres merveilles constituant les monuments et objets décorant l'intérieur de la Basilique. Il se situe au fond, dans l'enceinte de l'église et est fait d'une cloison de marbre de trois rangées de banquettes en bois sculpté. Cette cloison sépare les moines du peuple du chœur des religieux. Il faut noter que le chœur des religieux est signé Bartolomeo Bon (1468) et Pietro Lombardo. Ce n'est pas tout car à l'enceinte de l'église 124 sculptures en stalles de bois vous offriront un spectacle inoubliable et fascinant. De nos jours, l'ancienne église qui abrita pour la première fois l'ordre mendiant des Franciscains est utilisée comme local pour les archives. Son architecture laisse apparaître deux magnifiques cloîtres de styles palladien et sansovinien. La majestueuse basilique de Santa Maria Gloriosa dei Frari fait office quant à elle de musée-église ou d'église-musée, c'est selon.

basilique, santa maria gloriosa dei frari

A lire dans la même catégorie